Lectures Françaises

Réinformation, analyse et décryptage de l'actualité

Lectures Françaises N° 781, mai 2022 : L’éditorial

ByMickaël Savigny

Mai 6, 2022
Lectures Françaises N° 781, mai 2022 L’éditorial
Votez, votez…

Le Français vient d’exercer son droit le plus souverain, faisant de lui un homme libre, un homme égal, un homme frère, dans un concert abrutissant interminable orchestré par les media depuis six mois au moins. Cacophonie qui investit, comme tous les cinq ans, la sphère privée. Aucun amphitryon n’accueille, en cette période préélectorale, sans déclencher dès le vestiaire une avalanche de chiffres, de sondages, de citations, de conseils, et du coup d’invectives… Cet homme libre, égal et frère ne s’inquiète pas, cependant, des libertés sans cesse rognées par un gouvernement toujours plus gourmand à brouter notre pré carré ; au contraire même puisqu’il en redemande ! La liberté ou la mort, cet axiome révolutionnaire n’effraye plus tant il est réaliste.

Notre confrère, Rivarol (qui détient la palme d’or du nombre de procès !) en fait les frais aujourd’hui. La Kommission paritaire (Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse) menace de leur retirer l’agrément. Ce privilège accorde non seulement une réduction très appréciable des frais postaux, mais surtout une « TVA à 2,1 % au lieu de 20 % ». Cette odieuse lâcheté est la conséquence d’un vilain chantage publié par Le Monde (signée par Klarsfeld, par le président de la LICRA, par celui de SOS Racisme, etc.) et prenant à partie cette fameuse Kommission. Honteuse d’accorder ce droit à un « journal d’extrême droite antisémite », elle s’exécute. L’agrément : niet pour Rivarol ! Le Monde est la nouvelle Pravda… Cette Kommission qui ne devrait chercher qu’à savoir si la publication est bien un organe de presse s’improvise police politique ! La CPPAP mérite d’être rebaptisée : Kommission Garante de la Bienpensance, sonne bien, nous semble-t-il ! à l’heure où nous écrivons ces lignes, la décision n’est pas encore tombée, mais elle ne fait pas de doute. Et il ne serait pas étonnant que d’autres publications aient à craindre une descente de la toute nouvelle KGB !

Aldous Huxley n’avait-il pas raison dans son Retour au Meilleur des Mondes :

« Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu’ils étaient au bon vieux temps, la démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions radiodiffusées et de tous les éditoriaux (…). Entre-temps, l’oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs mentaux, mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera. » [1]

Alors, Français, cesse de penser et vote !

Et nous, abonnés de Lectures Françaises, soutenons Jérôme Bourbon et son hebdomadaire Rivarol [2] sans même avoir à chercher d’autres raisons que celle de la liberté d’expression sans condition.

Mickaël SAVIGNY

[1]Retour au Meilleur des mondes, publié en 1958, p. 144 dans l’édition Pocket, 2021.

[2] – 19 avenue d’Italie, 75013 Paris. Tél. : 06 40 87 72 79, courriel : contact@rivarol.com.

La lecture de cet éditorial extrait du numéro 781 (mai 2022) de Lectures Françaises vous est offerte en intégralité. Pour découvrir le sommaire du numéro et le commander, c’est ICI !

Découvrez nos offres d’abonnement

Abonnez-vous gratuitement à notre lettre d’information, en remplissant le formulaire : 

[sibwp_form id=1]