Lectures Françaises

Réinformation, analyse et décryptage de l'actualité

Le roi n’est mort qu’une fois (5)

ByVincent Chabrol

Jan 22, 2022
Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux fonts baptismaux de Reims se repentira et retournera à sa vocation première

Depuis ce 21 janvier 1793, la monarchie a durablement fait place à la République, conformément au vœu des conventionnels. La personne morale du roi est supposément morte avec Louis XVI, et rétrospectivement le pays réel paraît également frappé de mort avec lui.

Telle serait la triste et définitive vérité, si le pays réel n’était plutôt éclipsé et si les voix prophétiques ne nous annonçaient une résurrection. « Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux fonts baptismaux de Reims se repentira et retournera à sa vocation première. » (Saint Pie X, allocution aux cardinaux, 29 novembre 1911.) Cette alliance est uniment religieuse et politique. C’est elle qui a fait la France. Force est de constater que la France se défait sans elle. Gageons que le dernier saint pape de notre histoire ne s’est pas contenté de nous bercer de vaines promesses. Gageons que les prophètes du passé, à la façon d’un Joseph de Maistre scrutant le dessein de la Divine Providence, sont les historiens de l’avenir : la Révolution est le nécessaire châtiment qui, une fois passé sur nos têtes, portera, par ses ultimes conséquences, un retournement de l’Histoire.

Alors la mort de Louis XVI apparaîtra pour ce qu’elle est vraiment : l’ouverture du grand interrègne. Alors, nous pourrons pousser le cri que la tradition réservait au premier pair de France : « Le roi est mort, vive le roi ! »

Abonnez-vous gratuitement à notre lettre d’information, en remplissant le formulaire : 

[sibwp_form id=1]