Lectures Françaises

Réinformation, analyse et décryptage de l'actualité

Sportifs et (non) vaccinés ?

ByLouis Gravêthe

Fév 7, 2022
L'actualité en bref

Depuis plusieurs mois, le monde du sport professionnel a été ébranlé par l’obligation vaccinale contre la Covid-19 et les effets dudit vaccin.

Prenons comme cas principal le monde du tennis où deux joueurs et une joueuse figurant dans le classement ATP et WTA [1] des 100 premiers joueurs mondiaux, ne sont actuellement pas vaccinés (et n’ont pas souhaité le faire). Il s’agit premièrement du Serbe Novak Djokovic, numéro un mondial, expulsé d’Australie par le gouvernement à la mi-janvier malgré une exemption médicale, et qui n’a donc pu participer au tournoi pour lequel il briguait un dixième titre :

« Sur le sujet de la vaccination, je pense que tout le monde devrait être libre de prendre la décision de se faire vacciner ou non […] Je ne veux pas être impliqué dans cette campagne. J’espère que ça ne deviendra pas obligatoire. Tout le monde devrait être libre de le faire ou non et chacun doit respecter ce choix » (déclarations d’avril 2021 en marge du tournoi de Belgrade).

En second, l’Américain Tennys Sandgren, 94e joueur mondial qui n’a pu également participer au tournoi :

« Je n’ai pas perdu un instant de sommeil à cause de cela. Je pense que c’est une pente potentiellement glissante sur laquelle nous nous engageons, et nous sommes forcés de prendre des choses que nous ne voulons pas prendre […] Je suis résolu et je m’en tiens à ce en quoi je crois, même si cela nuit à ma carrière » (déclarations à la chaîne Sky News).

L’identité de l’unique joueuse non vaccinée n’a pas été révélée par la WTA. De même, le Français Pierre-Hugues Herbert, 112e, a renoncé à participer à la compétition australienne, ayant fait le choix de ne pas recevoir l’injection  :

« Le vaccin, je trouve que cela doit rester un choix personnel et un choix qui doit être respecté par tout un chacun. Je ne suis pas un antivax, je n’ai juste personnellement pas franchi le pas de la vaccination, et j’aimerais qu’on respecte ça » (Entretien France Info, 08/01/2022).

Ce choix de la non-vaccination chez ces joueurs leur ferme de facto les portes des tournois internationaux à venir, comme Roland-Garros. En Italie, le gouvernement a imposé de nouvelles règles qui rendent quasiment impossible l’accès aux tournois pour les joueurs non vaccinés : passeport vaccinal (vaccination complète ou preuve de rétablissement du Covid-19) pour accéder aux installations, aux restaurants, hôtels, cafés et présentation toutes les 48 heures d’un test négatif.

En ce qui concerne le milieu du football, Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe « de France » a déclaré le 12 janvier, sans citer de nom, que « tous les joueurs ne sont pas vaccinés, ou pas totalement », ce qui, compte tenu de l’entrée en vigueur récente du passe vaccinal, sera certainement la cause de l’absence de certains joueurs à la Coupe du monde 2022 au mois de mars.

D’autres champions : Aaron Rodgers (football américain), Bryson DeChambeau (golf), Kyrie Irving (basket-ball) ont toujours jusqu’à ce jour refusé l’injection.

Il serait trop long ici d’aborder tous les aspects de la dictature sanitaire dans le monde du sport (conséquences du refus de la vaccination ou abandon d’une carrière ou encore renonciation à des compétitions en raison des effets du vaccin – pertes de performances ou handicap physique). La pression est tellement forte, tant du côté des instances sportives que des gouvernements. Quelques rares sportifs ayant exprimé leur scepticisme vis-à-vis du vaccin, se sont fait sermonner par les autorités respectives de leurs pays et ont fini par prendre le chemin des centres de vaccination…

Louis GRAVÊTHE

[1] – L’ATP (Association of Tennis Professionals) et la WTA (Women’s Tennis Association), son pendant féminin, établissent le classement des joueurs professionnels et organisent respectivement le circuit mondial des tournois pour hommes et femmes.

La lecture de cet article extrait du numéro 778 (février 2022) de Lectures Françaises vous est offerte en intégralité. Pour découvrir le  sommaire du numéro et le commander, c’est ICI !
 

Abonnez-vous gratuitement à notre lettre d’information, en remplissant le formulaire : 

[sibwp_form id=1]