Lectures Françaises

Réinformation, analyse et décryptage de l'actualité

Rue de la Moïka

Par Pauline de Vençay. Dans ce roman qui nous plonge dans l’histoire de la Russie de la fin du XIXe siècle, le lecteur prendra conscience combien est inquiétante cette période où par un complot, est tramé l’assassinat du tsar Alexandre III, alors que trois ans avant, les mêmes révolutionnaires ont tué son père, le tsar Alexandre II, le 13 mars 1881. Un jeune officier, Nicolaï Rostovski, est parti au front avec ses soldats, afin de défendre les frontières de l’Empire, contre les Anglais. Son épouse, Olga, est à Saint-Pétersbourg, et elle vient d’apprendre le décès brutal de son oncle Vadimir Korminov, mort d’une crise cardiaque selon des communiqués officiels ; mais elle, elle pense qu’il s’agit d’un assassinat, ayant aperçu une grande quantité de sang sur des linges transportés par une domestique le lendemain du drame. Olga demande à l’ami de son père et espion personnel du tsar, Alexandrei Popov, de l’aider à découvrir la raison de cet attentat. Enquête, rebondissements, filatures, indices, nouveau drame inexpliqué : la mort accidentelle d’un autre oncle, arrivée secrète du mari d’Olga, sans qu’elle soit au courant, et ce pendant des jours, pour une mission à Saint-Pétersbourg. Embuscades, cachettes insoupçonnées et passages secrets, mots de passe, déguisements et métamorphoses inattendues, dénouement et revirement… À partir de 12 ans.

Éditions Pierre Téqui, 2021, 206 p., 13,50 €.

La lecture de cet article extrait du numéro 776 (décembre 2021) de Lectures Françaises vous est offerte en intégralité. Pour découvrir le  sommaire du numéro et le commander, c’est ICI !

Découvrez nos offres d’abonnement

Abonnez-vous gratuitement à notre lettre d’information, en remplissant le formulaire : 

[sibwp_form id=1]