5 août 2017

Cent numéros. Quel chemin !

Par Lectures Francaises

Le bulletin périodique royaliste de l’Alliance Royale publie son numéro 100.

Lu pour vous dans l’Alliance Royale.

Cent numéros ! Un peu plus de deux cent mois, et nous sommes toujours là ! Depuis le début de l’année 2001 l’Alliance Royale tient fermement sa route au service du Roi et de la France. Après seize ans d’existence, nous avons déjà de quoi nous souvenir. Des premiers braves qui s’engagèrent auprès d’Yves-Marie Adeline, certains sont encore là et témoignent de cette formidable espérance en l’avenir du pays qui est la leur. D’autres nous ont rejoint en cours de route et ont apporté leurs talents à notre Alliance Royale. Enfin, il y a tous ceux qui sont partis,
qui ont suivi d’autres chemins. A eux, nous voulons dire un immense merci pour ce bout de route tracé ensemble. Que vous soyez restés quelques mois ou quelques années, nous vous devons d’avoir pu organiser dignement tel ou tel scrutin. Nous vous devons d’avoir pu approfondir notre discours politique, d’avoir consolidé notre organisation. Il n’y a rien eu de gaspillé en seize ans. Chaque énergie, même de passage, fut la bienvenue. Et ce mois de juillet 2017, qui est celui du repos après une année électorale spécialement dense, est aussi celui de la gratitude.
Puisqu’il s’agit du bulletin de l’Alliance Royale, nous tenons spécialement à remercier deux personnes qui ont spécialement contribué à son existence durant des années : Yves-Marie Adeline bien-sûr, et l’inestimable Gérard de Villèle, qui assura la vie de ce périodique pendant plus d’une décennie après lui avoir donné naissance.
Ce bulletin, votre serviteur l’a tenu entre ses mains pour la première fois en mars 2003. Depuis il ne l’a jamais quitté et tâche désormais d’y apporter sa patte. Soyez nombreux à nous rejoindre. Toutes les bonnes volontés seront toujours les bienvenues, pour ce BPO, pour le site de l’Alliance Royale et pour nos réseaux sociaux.
En effet, au centième numéro, il convient de contempler un temps le passé comme la base d’un dépôt de traditions. Il convient surtout d’imaginer l’avenir. Nous ne sommes qu’au début de notre parcours.
La route est longue. Nous ne savons quand nous arriverons. Il s’agit, ni plus ni moins, de rendre son Roi à la France.
Alors retroussons nos manches.
Pendant neuf mois, l’Alliance Royale a mené coup sur coup une élection présidentielle et des élections législatives. Les prochains scrutins arriveront vite. Pour nous, les deux principaux et plus attendus sont les élections européennes de 2019 et surtout, surtout ! les élections municipales de 2020. Ce dernier scrutin est le gage d’un solide enracinement territorial dont nous avons besoin pour crédibiliser notre démarche, nous frotter au gouverne-ment réel des hommes, et ainsi rendre palpable la possibilité de la royauté.
Pour préparer celui-ci, toutes nos énergies ne seront pas de trop. D’ores et déjà, nous avons besoin de candidats, de militants, et de fonds pour reconstituer le trésor de guerre du mouvement, sollicité durant ces neuf mois.
Ce bulletin continuera sa mission d’information et de formation. Il sera au service de tous ceux qui, dans leurs départements et leurs communes, souhaitent faire progresser la cause du Roi.
En route ! Et rendez-vous au numéro deux cent !

Gabriel Privat

L’Alliance Royale n°100 de juillet/août 2017

I-Moyenne-24080-un-roi-immediatement.netI-Moyenne-23212-le-sacre-du-roi.netI-Moyenne-15273-le-saint-pape-et-le-grand-monarque-d-apres-les-propheties.net