Home Revue de presse La Rome luthérienne et McDonald’s : une idylle opportuniste

La Rome luthérienne et McDonald’s : une idylle opportuniste

0
La Rome luthérienne et McDonald’s : une idylle opportuniste

McDonald’s a trouvé un écho à sa « charité » typiquement socialo-capitaliste, en la personne morale d’un organisme géré par le Vatican. Voilà qui va rendre difficile le saint jeûne, l’abstinence… et contribuer à l’extension des frontières de l’Argent-Roi. Logique continuité.

Lu dans DICI :

latestLe restaurant McDonald’s a bien ouvert le 30 décembre 2016, à deux pas de l’entrée de la Cité du Vatican. En octobre dernier, plusieurs cardi­naux s’étaient pourtant opposés à la location au géant américain de la restauration rapide d’une par­tie de l’immeuble appartenant à l’APSA, qui gère les biens immobi­liers du Vatican. Les prélats avaient dénoncé « une décision perverse et controversée à tout le moins » (voir DICI n°343 du 28/10/16).

Selon le quotidien La Croix du 12 jan­vier 2017, la direction de l’établisse­ment s’est engagée à offrir chaque semaine un millier de repas aux SDF présents aux abords du Vatican. En lien avec l’Aumônerie apostolique, le restaurant a en effet passé une convention avec l’association Me-dicina Solidale qui vient en aide aux SDF de la capitale italienne en leur apportant une assistance médicale. 58032668158a5_vaticanmaccas_1c069j6-1c069j8La première distribution a eu lieu le 16 janvier avec un menu composé d’un « double-cheeseburger », de quartiers de pommes fraîches dé­coupées et d’une bouteille d’eau. Le « fast-food » devrait rapporter mensuellement 30.000 euros au Saint-Siège. L’argent sera utilisé pour financer la mission de l’Église en Océanie.

DICI, n°348, 20 janvier 2017

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous gratuitement à notre lettre d’information, en remplissant le formulaire : 

[sibwp_form id=1]