1 juillet 2016

Liban : qui se souvient ?

Par Lectures Francaises

Qui aura le courage de rappeler que la France est la protectrice du Liban par engagement solennel de Saint Louis ? Catholiques de France, l’Imitation de Jésus-Christ nous enseigne de nous réjouir de la persécution « in nomine Domini ». Mais de se réjouir de la nôtre, pas de celle des autres. Ces gens sont des maronites, un rite autorisé depuis des siècles par Rome.  Cette nuit des Invalides participe au soutient de l’association envers les chrétiens d’orient, pour tenter de réparer les dégâts matériels, et reconstruire une économie locale, et ceci dans un esprit de prière.

Lu pour vous dans Présent :

Une nuit aux Invalides pour les Chrétiens d’Orient

liban-mystere-forces-libanaises-L-5Malgré le risque de pluie, les grèves, les manifestations et l’Euro, plus de 2 200 personnes ont participé à la soirée spécia­lement consacrée aux Chrétiens d’Orient qui se tenait jeudi soir aux Invalides. Cette représentation spéciale du spec­tacle était organisée conjointement par l’Aide à l’Église en Détresse et SOS Chrétiens d’Orient, placée sous le haut patronage de Sa Béatitude Ignace Joseph Younan III, patriarche pour les syriaques catholiques, et parrainée entre autres par Rachida Dati, maire L.R du 7e arrondis­sement.

Chretiens-Liban-Syrie-guerre-civile-e1412781045534  « Les fonds récoltés serviront à la re­construction de l’école de la cathédrale de Bagdad », nous explique le directeur de SOS Chrétiens d’Orient, Benjamin Blanchard. « Cela permettra à 700 enfants de retour­ner à l’école, dans un enseignement chrétien. C’est d’autant plus symbolique que cette école est accolée à Notre-Dame du Perpétuel Secours, ravagée par un attentat islamiste en oc­tobre 2010, tuant une cinquantaine de fidèles. Ils détruisent, mais nous re­construisons derrière ! »

Retrouvez-notre-dossier-special-chretiens-Orient_0_1400_404Charles de Meyer, président de SOS, se félicite quant à lui « de la mobilisa­tion de la pensée française qui n’oublie pas la cause des chrétientés orien­tales ». En effet, une quinzaine d’auteurs dédicaçaient leurs ouvrages, tou­jours au profit de la reconstruction cette école irakienne. Citons Charles Beigbeder, Philippe de Villiers, Laurent Dandrieu, Véronique Lévy, Frédéric Pichon, Jean-Frédéric Poisson, Frédéric Pons, Jean Sévilla… Pendant la séance de dédicace, les participants pouvaient assister à une exposition photo dans la chapelle des Invalides, consacrée à la situation de la population syrienne. Les clichés étaient signés Katharine Coope une des journalistes à entrer en premier sur le site de Palmyre, quelques jours après sa libération.

salafistePoignardsDans son discours, Marc Fromager, président de l’AED, a rappelé que cet événement au profit des enfants de Bagdad se situait dans la droite ligne des grands hommes protecteurs des minorités chrétiennes d’Orient, de Charlemagne à Napoléon, en passant par Saint Louis et François Ier. Charles de Meyer a insisté sur l’urgence de « rebâtir les murs porteurs de notre civilisation ».

98c3e42c-1780-11e0-9fb5-2ddf8cb2c56eEt de rappeler, avant le lancement du spectacle nocturne, la devise signée Barrès qui guide l’action de SOS Chrétiens d’Orient : « De telles pensées doivent agir et non parler. »

Louis Lorphelin

louis-lorphelin@present.fr

Présent, n°8637, 25 juin 2016.

 

 

 

 

 

 

Donation-MaisonSOSChretien-1024x379