De nombreux économistes et hommes politiques de gauche, mais pas seulement – détestent le système d’imposition des revenus comportant un taux unique de prélèvement (flat tax).

Lu pour vous dans les 4 vérités hebdo.

Pour eux, ce système est injuste et anti-social car il frappe de la même façon les revenus modestes et les hauts revenus, n’est pas progressif, et ne permet pas la redistribution des richesses afin d’assurer la justice sociale.

Ce sont là des a priori réducteurs.
Considérons un système d’imposition des revenus basé sur les principes suivants:
– On fait le total des revenus d’un ménage (par commodité on raisonnera en montants mensuels).
– On applique des dégrèvements, par exemple de 1000 euros par adulte et de 500 euros par enfant à charge.
– L’excédent de revenu après déduction des dégrèvements est taxé au taux unique (flat tax) de 30 %.

Examinons la situation fiscale d’un couple avec 2 enfants, en fonction de ses revenus mensuels.

Le total des dégrèvements s’élève à 3000 euros. Les revenus inférieurs ou égaux à ce montant sont exempts d’impôt. Revenu mensuel 3000 €: montant de l’impôt: 0 €; Taux d’imposition moyen: 0 %.
Revenu mensuel 5000 €: montant de l’impôt: 600 €; Taux d’imposition moyen : 12 %. Revenu mensuel 8000 €: montant de l’impôt: 1500€; Taux d’imposition moyen: 18,75 %.

Examinons maintenant le cas d’un célibataire. Son dégrèvement mensuel est de 1000 euros.
Revenu mensuel 1000 €: montant de l’impôt: 0 €; Taux d’imposition moyen: 0 %.
Revenu mensuel 3000 €: montant de l’impôt: 600€; Taux d’imposition moyen : 20 %. Revenu mensuel 5000 €: montant de l’impôt: 1200 E; Taux d’imposition moyen : 24 %. Revenu mensuel 8000 €: montant de l’impôt: 2100€; Taux d’ imposition moyen : 26,25 %.

Conclusions:

Ces exemples montrent que la flat tax permet une imposition des revenus qui est à la fois:
– solidaire: les revenus modestes sont exonérés d’impôt.
– progressive: le taux moyen d’imposition augmente avec l’élévation des revenus;
– redistributive: à revenu égal, le taux moyen d’imposition diminue quand les charges de famille augmentent.

De plus, outre sa simplicité évidente, la flat tax présente un avantage déterminant:
Toute augmentation du taux nominal d’imposition des revenus frappe immédiatement tous les contribuables.
La résistance à un alourdissement de l’impôt sur le revenu est donc très forte et tes hommes politiques ne peuvent y recourir qu’en cas d’absolue nécessité. Au contraire, grâce à la complexité du système fiscal français actuel, la manipulation des diverses tranches d’imposition et de leurs taux permet de camoufler un alourdissement de la fiscalité derrière le paravent de ta justice sociale.

Résultats:

– La France est championne d’Europe pour les prélèvements fiscaux.
– 10 % des contribuables supportent 70 % du poids de l’impôt sur le revenu.
– Et on s’étonne de l’importance de l’évasion fiscale.

 

Suggestion de livres sur ce thème :

FISC Les « bonnes œuvres » du Conseil de Paris
Commander le livre sur chire.fr
I-Moyenne-20744-histoire-des-banques-centrales-de-l-asservissement-de-l-humanite.net
Commander le livre sur chire.fr
liesi-la-spirale-de-la-dette-la-faillite-des-etats-dans-le-plan-mondialiste.net
Commander le livre sur chire.fr

Cet article a 19 commentaires

Laisser un commentaire