Ignoble campagne

Mediapart rapporte que la sénatrice Les Républicains Garriaud-Maylam a déclaré, à propos de la candidature de la Française Audrey Azoulay au poste de directrice de l’UNESCO : « une telle candidature est une insulte aux pays arabes ».

Lu pour vous dans Désinformation Hebdo.

Pour cette déclaration, Joëlle Garriaud-Maylam est, maintenant que la candidate française a été élue, accusée d’antisémitisme. Elle s’est fendue d’une explication sur sa page Facebook. Dreuz qui ne connait pas personnellement cette dame s’est borné à effectuer le travail que tout journaliste honnête doit faire en se donnant la peine de remonter à la source de l’information, qui vient de l’AFP et date du mois de mars 2017. Ce que l’on constate immédiatement est que la phrase de la sénatrice rapportée par Mediapart a été tronquée, ce qui lui fait dire une tout autre chose que ce qu’elle a dit. De la part des media, aucune bassesse, aucun mensonge ne surprend. Voici la dépêche et ce que la sénatrice a déclaré : «Une telle candidature est une insulte aux pays arabes, qui n’ont jamais obtenu un tel poste à l’UNESCO et envers lesquels des engagements moraux avaient été pris pour que ce poste revienne à un des leurs», écrit dans un communiqué Mme Garriaud-Maylam, représentante du Sénat à la commission nationale française de l’UNESCO. « Cette candidature, déposée quelques instants seulement avant la clôture officielle du processus, est une faute morale et diplomatique du président Hollande », ajoute cette sénatrice des Français de l’étranger en appelant à son retrait. Selon elle, «il est en effet de tradition que le pays qui a le privilège d’heberger le site d’une institution internationale, n’en brigue pas pour lui-même le poste de président ou de directeur général». De toute évidence, en tous cas c’est la compréhension légitime de ce texte, ce n’est pas à la judéité de la candidate qu’elle s’en prend mais à sa nationalité. Ce qu’elle dit est que : les pays arabes n’ont jamais obtenu de poste à l’UNESCO, la France a pris l’engagement moral de voter pour qu’un candidat arabe remporte le poste, la France s’est traditionnellement engagée à ne jamais présenter de candidat du fait que l’UNESCO a son siège en France, et, pour toutes ces raisons, « une telle candidature est une insulte [de la France] aux pays arabes ». Voici sa réponse : «Parce que je m’étais étonnée que, cinq minutes avant la clôture des candidatures, on dépose celle d’une ministre (alors que la France s’était engagée à ne pas avoir de candidat) on m’accuse, moi qui suis une amie d’Israël, d’être une antisémite, voilà qui prouve l’ignominie de certains !!!»

Désinformation Hebdo n°1502 du 20 décembre 2017

Suggestion de livres sur ce thème :

Bernardin-machiavel-pedagogue-ou-le-ministere-de-la-reforme-psychologique
Commander le livre sur chire.fr
Hillard-chroniques-du-mondialisme
Commander le livre sur chire.fr
Ryssen-psychanalyse-du-judaisme
Commander le livre sur chire.fr

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/22/d318205955/htdocs/LF/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 326

Laisser un commentaire