Les Identitaires au Bataclan

Ni ballons roses, ni ballons bleus, ni bougie, ni nounours. Interdits de manifester, les militants de Génération identitaire se sont rassemblés devant le Bataclan pour dénoncer l’islamisme et ses centaines de victimes en France.

Lu pour vous dans Présent.

La manifestation était prévue de longue date et organisée en toute légalité avec l’autorisation de la préfecture de police. Au dernier moment, sous la pression de l’extrême gauche qui annonçait une violente contre-manifestation, la préfecture a décidé d’interdire la manifestation Identitaire. « Comme d’habitude » relève Jean-Yves Le Gallou, « le système utilise les «antifas» comme chiens de garde. »
Les militants identitaires se sont alors rassemblés spontanément devant le Bataclan aux cris de «Pas d’islamistes dans nos quartiers» ou encore «Tout le monde déteste les islamistes». 15 personnes ont été interpellées.
« Nous combattrons l’islamisme avec ou sans l’autorisation de ceux qui ont décidé de les protéger », déclare l’association dans un communiqué. « Vous pouvez nous faire confiance, Génération Identitaire, fidèle à son ADN sera très bientôt de retour dans la rue ! »
« La devise du pouvoir macroniste, c’est deux poids, deux mesures » dénonce Jean-Yves Le Gallou : « Complaisance avec l’extrême gauche et préférence immigrée. Répression pour les patriotes et les Identitaires. »

Caroline Parmentier

Présent n°8996 du 28 novembre 2017

http://www.chire.fr/A-199686-immigration-la-catastrophe-que-faire.aspxI-Moyenne-21815-mahomet-au-volant-la-charia-au-tournant.netI-Moyenne-23196-j-etais-pas-au-courant-qu-c-etait-des-terroristes-jawad-l-islam-et-les-attentats-du-13-novembre-2015-a-paris.net

Laisser un commentaire