Maréchal Pétain

À la suite des violences qui ont eu lieu, aux États-Unis, le 12 août dernier, s’est développé un débat autour du patrimoine historique qui a conduit à un mouvement de suppression des symboles prétendument « racistes » et un déboulonnage des statues des soldats confédérés (sudistes) de la guerre de sécession. Au cœur de cette polémique, le maire de New York, Bill Blasio a pris la décision de détruire une plaque en hommage au maréchal Pétain qui avait été apposée, en 1931, au cœur du quartier financier, pour rendre hommage à celui qui bénéficiait, alors, en Amérique d’une grande célébrité comme vainqueur de la bataille de Verdun, peu avant l’intervention, dans le conflit, des troupes venues des États-Unis, en 1917, puis la victoire finale de 1918.
Le maire avance comme argument que le maintien de cette plaque serait un encouragement « au racisme et à la haine », puisque le pauvre maréchal fut un très méchant collaborateur de l’affreux occupant nazi !

I-Moyenne-3169-philippe-petain-devant-l-histoire-et-la-patrie.net[1]I-Moyenne-30294-tout-va-mal-en-france--c-est-la-faute-a-petain.netI-Moyenne-16311-la-guerre-mondiale-1914-1918-le-manuscrit-inedit-de-petain.net

Laisser un commentaire