La Société allemande de gastro-entérologie, maladies digestives et métaboliques, a récemment organisé un symposium de cinq jours à Hambourg pour aider les médecins à diagnostiquer ces maladies nouvellement apparues en Allemagne.

Lu pour vous dans Désinformation-Hebdo.

L’information a été connue en France grâce à Polemia car les autres organes de presse ont préféré l’ignorer.
Celles-ci incluent :

Fièvre récurrente à poux (FRAP): Ces deux dernières années, 48 personnes au moins ont été diagnostiquées avec une FRAP, une maladie totalement inconnue avant la crise migratoire de 2015, selon le rapport de l’IRK. La maladie, transmise par les lentes disséminées sur les vêtements, s’est propagée chez les migrants d’Afrique de l’Est qui ont voyagé pendant des mois avec un seul vêtement avant de rejoindre l’Allemagne. « Nous avions tous oublié le FRAP », a déclaré Hans Jäger, un médecin basé à Munich. « Le taux de mortalité peut atteindre 40% si la maladie n’est pas diagnostiquée, puis traitée à coups d’antibiotiques. Les symptômes sont ceux du paludisme : fièvre, maux de tête, éruption cutanée ».

Fièvre de Lassa : En février 2016, un patient infecté au Togo (Afrique de l’Ouest), a été traité puis est décédé. Après sa mort, le virus Lassa a été détecté chez une autre personne qui a été en contact professionnel avec le cadavre. La personne a été traitée par le confinement et a survécu. Il s’agissait de la première transmission documentée du virus Lassa en Allemagne.

La dengue : Près d’un millier de patients touchés par la dengue, une maladie tropicale transmise par les moustiques, ont été diagnostiqués en Allemagne en 2016. Ce chiffre représente une hausse de 25% par rapport à 2014 (755 personnes diagnostiquées).
Le paludisme : Le nombre de personnes atteintes de paludisme a bondi en 2014 (1007) et 2015 (1.063), mais a légèrement diminué en 2016 (970). La plupart des patients ont contracté la maladie en Afrique, en particulier au Cameroun, au Ghana, au Nigeria et au Togo.

Echinococcose : Entre 2014 et 2016, plus de 200 personnes en Allemagne ont été diagnostiquées avec une échinococcose, une infection parasitaire intestinale due au ténia. Un chiffre en hausse de 30%. Les personnes contaminées ont contracté la maladie en Afghanistan, en Bulgarie, en Grèce, au Kosovo, en Irak, en Macédoine, au Maroc, en Syrie et en Turquie.

Diphtérie : Entre 2014 et 2016, plus de 30 patients ont été victimes de diphtérie en Allemagne. Ils ont contracté la maladie en Ethiopie, en Erythrée, en Libye, au Sri Lanka et en Thaïlande.

Gale : Entre 2013 et 2016, le nombre de personnes infectées par la gale en Rhénanie-du-Nord-Westphalie a augmenté de près de 3000%.
Simultanément, l’Allemagne est en proie à une épidémie de rougeole que les autorités sanitaires estiment liée à l’immigration en provenance de Roumanie. Environ 700 patients ont été diagnostiqués avec la rougeole au cours des six premiers mois de 2017, contre 323 en 2016, selon l’Institut Robert Koch. L’épidémie de rougeole s’est propagée à l’ensemble des 16 Etats fédéraux allemands, à l’exception de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, un Etat à faible population migrante. L’épicentre de l’épidémie de rougeole se situe en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (RNW), l’Etat le plus peuplé d’Allemagne et aussi celui qui compte le plus grand nombre de migrants. Au cours des six premiers mois de 2017, près de 500 cas de rougeole ont été diagnostiqués en RNW ; principalement dans les villes de Duisbourg et Essen, où une mère de trois enfants âgée de 37 ans est décédée en mai.
Des cas de rougeole ont également été signalés à Berlin, Cologne, Dresde, Hambourg, Leipzig, Munich et Francfort.

Désinformation-Hebdo n°1497 du 15 novembre 2017.

Suggestion de livres sur ce thème :

I-Moyenne-22777-face-a-la-bombe-migratoire-existe-t-il-une-reponse.net
Commander le livre sur chire.fr
Dandrieu-eglise-et-immigration-le-grand-malaise-le-pape-et-le-suicide-de-la-civilisation-europeenne.net
Commander le livre sur chire.fr
Le Gallou-immigration-la-catastrophe-que-faire.net
Commander le livre sur chire.fr

Cet article a 1 commentaire

  1. tinyurl.com

    My programmer is trying to persuade me to move to .net from PHP.

    I have always disliked the idea because of the costs.
    But he’s tryiong none the less. I’ve been using Movable-type on a number of
    websites for about a year and am concerned about switching to another
    platform. I have heard good things about blogengine.net. Is there a way I can import all my wordpress posts into it?
    Any help would be really appreciated!

Laisser un commentaire