L´Île-Bouchard – Rempart et Salut de la France, d’Élise Humbert

Récit et explication du contexte des apparitions de Notre Dame à L’Île-Bouchard en 1947. Cette intervention de la Sainte Vierge et la prière des quatre petites filles épargnèrent à la France une révolution communiste.
8 pages de photos couleurs. Préface de l’abbé François-Xavier Camper.

Prix de lancement jusqu’au 1er décembre : profitez en vite ! 18 euros

Le but de ces lignes n’est pas de relater dans le détail les « faits mystérieux » survenus à l’Ile Bouchard  en 1947. Des récits bien documentés abondent, pour nous instruire et nous édifier. Notre objectif, tout en replaçant les événements dans un contexte parfois plus élargi, est de servir, autant que faire se peut, les  desseins mêmes de la Sainte Vierge, et ceci en faisant ressortir les principaux moyens qu’elle a utilisés pour sauver la France en 1947 – in extremis, et de façon fulgurante:
– Son labarum marial, éternellement vainqueur,
– La prière des petits enfants.

Lieu de l’apparition figuré dans l’ovale
Lieu de l’apparition figuré dans l’ovale

La Belle Dame s’en est retournée au ciel, et Jacqueline Aubry, son  émissaire dévouée, est allée la rejoindre. Les maux qui s’abattent sur notre pays appellent une relève, parmi les prêtres, les parents, les éducateurs, les enfants, afin de  faire, en urgence,  entendre la voix de la Reine de France  – pendant qu’il en est temps :
« Dites aux petits enfants de prier pour la France … Elle en a grand besoin »

Alors la France, comme en 1947, sera sauvée. Désormais fidèle à sa mission, elle restaurera « toutes choses dans le Christ », elle enverra des missionnaires dans le monde entier, et gagnera des multitudes d’âmes au ciel. Pleine de reconnaissance et de foi, elle s’écriera, émerveillée, aux pieds de la Vierge de l’Annonciation :
« Je suis la servante de la Servante du Seigneur ».

Table des matières :

Préface
Avant-propos
Prologue
I – Insula Buchardi. L’Île-Bouchard au pays de Touraine
II – Sœur Jeanne Delanoue « Le cochon de Jésus-Christ »
III – L’église Saint-Gilles
IV – L’école Saint-Gilles
V – L’état de la France en 1947
VI – Le général Leclerc
VII – Marthe Robin
VIII – Il était quatre petites Tourangelles
IX – Lundi 8 décembre 1947
X – Mardi 9 décembre
XI – Mercredi 10 décembre
XII – Jeudi 11 décembre
XIII – Vendredi 12 décembre
XIV – Samedi 13 décembre
XV – Dimanche 14 décembre
XVI – La position de l’Église
XVII – « Chantez ce Je vous salue Marie que j’aime bien »
XVIII – Monsieur le curé Clovis Ségelle
XIX – Que sont-elles devenues ? Nicole, Laura, Jeannette
XX – Que sont-elles devenues ? (suite) Jacqueline Aubry
XXI – Les sévices, les persécutions
XXII – « Je mettrai du bonheur dans les familles »
XXIII – Les messagers célestes
XXIV – Un labarum marial « In hoc verbo vinces »
Une page pour les enfants quand la belle histoire leur aura été contée : En route, avisselots !
Bibliographie
Appendices
Index

L’auteur :
Élise HUMBERT est née le 17 août 1947 à Koné (Nouvelle-Calédonie). Ancienne institutrice puis directrice d’école privée, elle a déjà publié aux Éditions de Chiré Cotignac et la mission divine de la France (2015) et Notre Dame du Puy, histoire et fioretti (2016).

I-Moyenne-32189-l-ile-bouchard-rempart-et-salut-de-la-france.netI-Moyenne-18977-cotignac-et-la-mission-divine-de-la-france.netI-Moyenne-21870-notre-dame-du-puy-histoire-et-fioretti.net

Laisser un commentaire