Home Revue de presse Une chapelle pour les chrétiens d’Orient

Une chapelle pour les chrétiens d’Orient

0
Une chapelle pour les chrétiens d’Orient

Une modeste chapelle veille sur une vallée du Liban.

Lu pour vous dans Présent.

Au détour d’un interminable chemin creux et accidenté qui s’enfonce dans la vallée encaissée aux pieds du Mont Saannine, véritable cœur de la montagne chrétienne surplombant la mer d’un côté et la plaine de la Bekaa de l’autre, après avoir suivi le cours du torrent qui serpente jusqu’au fond du Wadi el Delb dont les grottes quasiment inaccessibles nichées sur les flancs de la falaise servaient au XIXe siècle de repaires aux contrebandiers de la région qui y cachaient le fruit de leurs razzias, on arrive comme par surprise devant les ruines d’une maison traditionnelle. C’est en contournant ces murs que l’on découvre, sur une esplanade adossée aux falaises de Baskinta et qui plonge sur les gorges profondes du pays de Mtain, Notre-Dame de Khalle, petite chapelle aux quatre murs badigeonnés de blanc, avec son autel en parpaing, mais dotée d’un fier clocher abritant une cloche en bronze digne d’une cathédrale à coté de laquelle règne une belle et solide Vierge à l’Enfant en pierre qui semble veiller sur la vallée.
Propriété de la famille maronite Kettaneh depuis le XIXe siècle, elle est partiellement détruite au début du XXe, vraisemblablement par un tremblement de terre. En 1951, les habitants de la vallée décident spontanément de la rebâtir.
Les vieux transportent le sable, les pierres et l’eau nécessaires à dos d’homme et de mulet et le 8 septembre suivant, la chapelle renoue enfin avec son pèlerinage séculaire en l’honneur de la Nativité de la Sainte Vierge. Et c’est aussi quelques jours avant ce pèlerinage du 8 septembre dernier, 66 ans plus tard, que le chemin d’une jeune femme belge architecte d’intérieur et décoratrice spécialisée dans les trompes-l’œil, faux marbres et faux bois, croise celui de Notre-Dame de Khalle au hasard d’une randonnée. Cela prend cinq secondes à Brigitte Van Laethum pour décider de donner une vie nouvelle à ce lieu, et moins encore à moi pour décider de l’aider. Au diable les palais et les villas orgueilleuses, c’est Gratis Pro Deo, à l’intention des chrétiens d’Orient dont elle défend la cause depuis le tout début de ses vingt années passées au Liban, qu’elle va travailler durant un mois. Des plinthes apparaissent, poutres magnifiques et moulures soulignent les faux marbres de style baroque italien qui épousent naturellement la croix maronite à trois branches.
La nouvelle se répand rapidement et les fermiers qui cultivent et récoltent les pommes des vergers en terrasse viennent régulièrement apporter du café, de l’eau ou même de la bière et s’enquérir de nos besoins. Un vieillard de 86 ans descend le sentier presque tous les jours pour nous apporter des fruits et nous raconte comment Notre-Dame de Khalle l’a guéri miraculeusement lorsqu’il avait 4 ans. En arrivant chaque matin nous trouvons des cierges allumés la veille par des pèlerins anonymes. Enfin, le samedi 21 octobre, une messe d’action de grâce est célébrée en présence de tous les habitants de la vallée, chrétiens rudes et bons s’il en est, avant de fêter la renaissance de Notre-Dame de Khalle autour d’un feu de camp dont les flammes s’élèvent jusqu’au ciel, dans un merci crépitant et joyeux.

Sophie Akl-Chedid

Présent n°8977 du 31 octobre 2017

Suggestion de livres sur ce thème :

I-Moyenne-15025-chretientes-violentees-serbie-turquie-iran-iraq-syrie-liban--monde-et-musiques-ed-2013.net
Commander le livre sur chire.fr
I-Moyenne-27708-itineraire-libanais-le-liban-des-saints-des-heros-des-guerriers-des-politiciens-et-des-assassins.net
Commander le livre sur chire.fr
I-Moyenne-12675-heroique-liban-vocation-du-pays-des-cedres.net
Commander le livre sur chire.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous gratuitement à notre lettre d’information, en remplissant le formulaire : 

[sibwp_form id=1]