Petite histoire des guerres de Vendée d’Henri Servien

Cette Petite histoire des guerres de Vendée se veut en quelque sorte un livre d’initiation à l’épopée de l’Ouest. Pour la première fois depuis plus de cinquante ans, est proposée une synthèse rigoureuse, abondamment illustrée de dessins originaux, destinée à la fois aux jeunes et aux curieux. Rédigée dans un style clair et vivant, agrémentée de cartes, de notices et de tableaux synoptiques, elle essaie de faire comprendre les mobiles et les enjeux de ceux que leurs adversaires appelaient les « soldats de Jésus ». Cette geste de tout un peuple I-Moyenne-31253-petite-histoire-des-guerres-de-vendee.netoutragé dans ses libertés et sa foi, sort ici des clichés du XIXe siècle. L’auteur a fait de nombreuses recherches sur les costumes, les objets quotidiens, les armes, les drapeaux (des royaux comme des républicains), les déplacements des troupes, le rôle des femmes, les personnalités des chefs. Grâce à une mise en page originale, le dessin accompagne et renforce le récit. René Follet, un des plus célèbres illustrateurs contemporains, excelle par une technique magistrale, à rendre à la fois la tension tragique du conflit, mais aussi l’élan et la fougue de ces « martyrs en sabots ». Comme Michel de Saint-Pierre, le préfacier, vous prendrez plaisir à lire « d’une goulée », cette Histoire. « D’emblée, écrit-il, je recommande ce guide magistral à tous ceux que passionne, à juste titre, la fulgurante et dramatique épopée ».

Sommaire :

Préface de Philippe de Villiers
Préface de la première édition (Michel de Saint-Pierre)

Un 13 Avril.
I. La Vendée en 1789.
II. La Constitution civile du clergé.
III. Le soulèvement de mars 1793.
1. L’explosion. 2. Les chefs. 3. Saint-Vincent-Sterlanges.
IV. La Campagne de printemps : le succès. 1. Premier succès. 2. L’armée vendéenne. 3. La République riposte. 4. Le grand Conseil. 5. Vers Paris ? Vers Nantes.
V. La Campagne d’été. 1. Le Grand Choc de Vihiers. 2. Les Mayençais. Torfou. 3. Saint-Fulgent. 4. Cholet.
VI. La Virée de Galerne. 1. Le passage de la Loire. Vers Granville. 2. Le retour. 3. Savenay.
VII. Le Martyre de la Vendée en 1794. 1. La Terreur. 2. Charette. 3. Les colonnes infernales. 4. La Boulaye.
VIII. La Paix civile. 1. La Jaunaye. 2. La guerre reprend. 3. La chasse.
IX. Vers une paix religieuse. Leçon de la Vendée.
Notices. Les portraits du Musée de Cholet, hors texte – Combattants vendéens – Les Vendéennes – Les chouanneries – Les troupes républicaines – La Vendée, guerre de jeunes – La Vendée en 1815, 1832, 1870 – Les drapeaux vendéens et républicains, hors-texte – Bibliographie – Chronologie.
Cartes. Carte générale de la Vendée – L’explosion de Mars 1793 – Les victoires du printemps – Prise de Saumur (juin 1793) – 2è et 3è invasions républicaines (avril-juin 1793) – Bataille de Nantes (Juin 1793) – Campagne d’été – Torfou-Cholet (sept.-oct. 1793) – Bataille de Torfou – Bataille de Cholet – Virée de Galerne – Grands massacres – Déplacements de Charette (déc. 1793-mars 1794) – Capture de Charette.

I-Moyenne-31789-petite-histoire-des-guerres-de-vendee.netI-Moyenne-2626-petite-histoire-de-france-de-vercingetorix-a-clemenceau.netI-Moyenne-21155-au-nom-du-christ-roi-jacques-cathelineau-general-vendeen.net

Laisser un commentaire