Combien de temps faudra-t-il encore supporter que des apprentis sorciers…

L’abbaye de Fontgombault, ce monastère bénédictin qui maintient l’enseignement de la doctrine et le rite de la liturgie catholiques traditionnelles, adresse régulièrement un petit bulletin destiné à ses familiers, Les Amis de Fontgombault (Association Beata Maria Fontis Gombaldi, Abbaye Notre-Dame, 36220 Fontgombault). Nous y avons relevé, dans le numéro du 2 février 2017, les propos de son supérieur, le père abbé dom Jean Pateau :

« Des élections auront lieu en France, cette année. Combien de temps faudra-t-il encore supporter que des apprentis sorciers défenseurs d’idéologies diaboliques et mortifères s’instituent les défenseurs patentés de droits de l’humanité ? De quelle humanité ? D’une humanité qui ne croit plus à la fi délité dans le mariage, qui hait la famille, qui hait l’homme et la femme dans leur harmonieuse complémentarité, d’une humanité qui refuse l’enfant, qui le pervertit dès les premières années de son éducation, qui ment sur la gravité de l’avortement et de ses conséquences tant physiques que psychiques, d’une humanité d’esclaves, d’humiliés, d’une humanité… ou plutôt d’un cadavre d’humanité ».

Quelle belle lucidité et pertinente analyse en ces courtes phrases.


Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/22/d318205955/htdocs/LF/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 326

Laisser un commentaire