Goûtez à la vraie vie sans télévision !

Goûtez à la vraie vie sans télévision !

Les propos ci-dessous vont nous valoir probablement quelques manifestations de désaccord et peut-être même de remontrance ! Ils nous viennent de la lecture du numéro 294 (décembre 2016) de la publication Chrétiens Magazine (Le mensuel catholique des Éditions Rassemblement à Son Image) qui informe ses lecteurs des « actualités spirituelles et révélations privées » (14 rue des Écoliers, 22200 Plouisy, prix du numéro, 3,50 €). L’objet de notre intérêt concerne un des articles contenus dans ce numéro : Goûtez à la vraie vie sans télévision ! Dans son introduction, il est présenté en ces termes :

« C’est un fait aujourd’hui, la grande majorité des familles et des familles chrétiennes possèdent la télévision et la regardent de une à trois heures par jour. L’arrivée dans de nombreux foyers des ordinateurs sur lesquels on connecte internet, accentue ce phénomène de dépendance des images. Est-ce une bonne ou une mauvaise évolution ? Peut-on garder chez soi ces appareils sans troubles de conscience ? Une famille catholique peut-elle accepter ou conserver ces appareils sans manquer à sa mission d’éducatrice des enfants et d’exemple vis-à-vis du monde ? »

L’ensemble des réponses à ces questions est développé dans la construction de la démonstration exposée au long de l’article. Elle est confortée par la reproduction de deux déclarations du pape Pie XII : « Comment ne pas frémir à la pensée que la télévision puisse faire pénétrer, au sein même du foyer, cette atmosphère empoisonnée de matérialisme, de mensonge et d’hédonisme ? » (prononcée en 1954). La seconde date de 1957 : « La sainteté de la famille ne peut être l’objet de compromis. L’Église ne se lassera jamais, et c’est son devoir, d’employer toutes ses forces afin que le sanctuaire de la famille ne soit pas profané par l’usage de la télévision ».

Goûtez à la vraie vie sans télévision !
N°176 Octobre 1991 – On vous en mettra plein la vue ! par P.-M. Bourguignon

Imaginez que ces propos remontent à une soixantaine d’années, époque où la télévision n’en était qu’à ses balbutiements et où elle n’était présente que dans une minorité de familles. S’il était en mesure de constater la situation contemporaine, que dirait aujourd’hui le pape ! Nous achevons en reproduisant une partie de la conclusion de l’article : « Séparez-vous de la télévision dès maintenant ! Faites-le pour le bien de votre âme et de celle de vos proches afin de vous donner la possibilité de vous enrichir de biens véritables (lecture, relations humaines, jeux…), pour rester libre de l’influence des media, pour ne plus perdre votre temps. Faites-le aussi en esprit de réparation pour tout le mal qu’elle fait et pour être un exemple de ce que fait un bon catholiques ».

Rappelons que notre revue sœur Lecture et Tradition avait consacré un numéro spécial à ce sujet en octobre 1991 (n° 176), sous la plume de Pierre-Michel Bourguignon (On vous en mettra plein la vue !).

Goûtez à la vraie vie sans télévision !
Des enfances volées par la télévision
Goûtez à la vraie vie sans télévision !
TV lobotomie – La vérité scientifique sur les effets de la télévision
Goûtez à la vraie vie sans télévision !
Communications, écrans, internet, jeux vidéo .. et si on faisait le point !

Laisser un commentaire