Journées chouannes 2016 – 08 – Renouvellement de la consécration

Renouvellement de la Consécration de la Diffusion de la Pensée Française au Sacré Cœur par le père Jean-Marie, supérieur de la Fraternité de La Transfiguration

Journées Chouannes 2016 08 : Renouvellement de la consécration – Plaquette

Allocution du Père Jean-Marie de la Fraternité de la Transfiguration, qui chaque année renouvelle la consécration de Chiré au Sacré-Coeur.

Extraits :

Père Jean-Marie :
Usquequo Deus ? Jusques à quand, Ô Dieu, l’Adversaire outragera t’il Votre Saint Nom ? Bien chers amis, ce cri que le psalmiste lance vers le Ciel, correspond à ce que beaucoup d’entre nous pensent. Jusques à quand cette situation va-t-elle se poursuivre ? Nous espérions toucher le fond du marécage, mais, peine perdue. Plus le temps passe, plus nous descendons, plus les sociétés se dégradent. Usquequo Deus ? Jusques à quand, Ô Dieu.
Oui, tous les jours nous constatons des faits objectifs de la dégradation : délinquance, chômage, insécurité, immigration débordante, incivilités, manipulation des masses par une presse asservie aux forces mondialistes, je m’arrête là. Les statistiques non trafiquées sont suffisamment éloquentes par elles-mêmes. Aussi chacun voudrait que prenne fin cette spirale ascendante de la violence, de la misère et de la haine sous toutes ses forces.
Mes chers amis, pourquoi cette spirale s’arrêterait-elle ? Pour nous permettre de vivre tranquillement sur cette Terre ? Pour nous permettre de transformer notre passage ici-bas en vie paradisiaque ? Mais est-ce que nous ne faisons pas nous-mêmes fausse route ? Est-ce que les paroles que Notre-Seigneur Jésus-Christ adressait à Saint Pierre, ne nous seraient-elles pas destinées ? Rappelez-vous, saint Pierre, inspiré de Dieu, avait fait cette belle déclaration : « Seigneur, Vous êtes le Christ, le Fils du Dieu vivant ». Et il s’était vu gratifier du titre de futur pape. Ce n’est quand même pas rien, être futur pape. « Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Église » Mais à peine Jésus avait-il déclaré cela, qu’Il annonce qu’il fallait se rendre à Jérusalem, pour y beaucoup souffrir de la part des anciens, des grands-prêtres, des scribes. Aussitôt le fougueux saint Pierre réagit avec virulence. Tirant Jésus à lui, il se met à lui faire des remontrances. « À Dieu ne plaise, cela ne vous arrivera pas Seigneur ! » Qu’a répondu Notre-Seigneur Jésus-Christ ? « Arrière de moi Satan ! Tu m’es un scandale car tu n’as pas le sens de Dieu, rien que celui des hommes ! » Vous entendez bien chers amis. « Tu n’as pas le sens de Dieu, rien que celui des hommes ».

 

I-Moyenne-7484-le-regne-social-du-coeur-de-jesus.netI-Moyenne-16277-le-sacre-coeur-de-jesus.netI-Moyenne-28564-le-message-de-1689-du-sacre-coeur-a-la-france-l-infinie-bonte-divine.net

Laisser un commentaire