Journées chouannes 2016 – 06 – Immigration et islam

Jean-Yves Le Gallou, Benjamin Blanchard et Hubert Lemaire nous parlent de cette catastrophe majeure qu’est l’immigration-invasion dans notre histoire récente, avec tout son lot de conséquences : remplacement des populations européennes par la masse grouillante du tiers-monde, conquête islamique de notre sol, hausse du terrorisme, de l’insécurité et de la pauvreté. Une invasion souhaitée par les instances mondialistes, de l’ONU à la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

Table ronde avec Jean-Yves Le Gallou, Benjamin Blanchard et Hubert Lemaire, dirigée par Olivier Destouches.
Extraits :
Jean-Yves Le Gallou :
[Mon livre, Immigration, la catastrophe, que faire ?] est un antidote au déni en ce sens que le déni a consisté à dire, pendant quarante ans, que l’immigration était une chance pour la France et que l’on allait pouvoir vivre ensemble.
C’est un antidote au déni parce que j’énumère dans toute la première partie, toutes les raisons qui montrent que l’immigration n’est pas une chance pour la France mais une catastrophe :
– une catastrophe économique
– une catastrophe sociale
– une catastrophe écologique
– une catastrophe scolaire
– une catastrophe pour les familles
– une catastrophe pour le logement, je passe.
Vous avez tous les arguments dedans.
C’est aussi une riposte, une réponse au déni, parce que je ne crois pas que le « vivre ensemble » soit possible avec l’Islam.
Pourquoi ?
Parce que le « vivre ensemble » suppose des relations entre les hommes, entre les groupes, suppose la réciprocité. Il n’y a pas de réciprocité possible avec les musulmans.
Je vais prendre deux exemples, là aussi je vais être rapide.
Si j’invite un musulman chez moi, j’éviterai de lui servir du vin, j’éviterai de lui servir du porc.
Si je suis invité chez un musulman, je serai obligé de manger « hallal ». C’est pas la réciprocité !
Si un musulman épouse une non-musulmane, c’est la non-musulmane qui doit se convertir.
Si une musulmane épouse un non-musulman, c’est le non-musulman qui doit se convertir. Je pourrais multiplier les exemples. Il n’y a pas de réciprocité et il ne peut pas y avoir non plus de « vivre ensemble »

Benjamin Blanchard :
je voudrais quand même relater que les gens que nous croisons là-bas au Proche-Orient, notamment en Syrie et en Irak puisque c’est là qu’est pour l’instant l’œil du cyclone, sont très inquiets de voir ce que nous faisons en Europe, et notamment d’accueillir tous ces gens de manière indifférenciée, non discriminée : y compris les religieux catholiques. Ils ont des paroles très alarmantes.
En particulier le patriarche Grégoire III Laham, qui est le chef des grecs melkites catholiques, qui nous a dit : « La crise migratoire est un grave danger pour l’Europe. Pourquoi les pays arabes n’ont pas accueilli tous ces musulmans ? »
Il nous dit également qu’il est impossible d’être serein sur cette question de l’immigration, sans se préoccuper d’abord, de votre identité.
C’est bien sûr un problème majeur.

Hubert Lemaire :
Il ne peut pas y avoir de paix dans l’Islam parce que l’une des choses que l’on ne vous dit pas, quand on nous parle des cinq piliers de l’Islam, c’est le sixième pilier (qui est en réalité le premier), c’est le Djihad.
Et le Djihad, ça n’est pas seulement trancher la gorge à celui qui n’est pas d’accord avec vous. Le Djihad est tout ce qui fait avancer l’Islam. La dernière preuve c’est le burkini, parce que maintenant aux sports d’hiver, on va aussi nous inventer quelque-chose.
Ça n’en finira jamais.
Il faut stopper et arrêter cette histoire immédiatement.
Il n’y a pas dans l’Islam de paix possible, puisque la paix n’arrivera que quand l’humanité sera convertie à l’Islam, c’est-à-dire une impossibilité totale parce que, même si nous nous convertissons tous à l’Islam, nous aurons encore la guerre entre les sunnites et les chiites, et ainsi de suite. Il n’y a donc pas de paix possible dans l’Islam.

I-Moyenne-21648-immigration-la-catastrophe-que-faire.net I-Moyenne-18317-musulmans-vous-nous-mentez.netI-Moyenne-9804-la-desinformation-autour-de-l-immigration-nouvelle-edition.net

2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire