Éditorial, mars 2016 : 1957-2017, 60 ans : numéro anniversaire

Éditorial, mars 2016 : 1957-2017, 60 ans : numéro anniversaire

Nous l’avions annoncé le mois dernier, ce numéro présente un caractère un peu exceptionnel puisque les vingt premières pages sont entièrement consacrées à la commémoration du 60e anniversaire de notre revue, par Henry Coston (et quelques amis), en mars 1957.

Les textes publiés exposent la raison pour lesquelles les fondateurs ont pris cette décision et insistent sur son contenu, sa régularité de parution et sa durée dans le temps. En tant que successeurs d’Henry Coston, en 1977, nous avons suivi la ligne qu’il avait fixée et vous pouvez constater que ce que nous écrivons aujourd’hui correspond à ce qu’il avait lui-même remarqué pendant les vingt premières années. Aujourd’hui nous avons la satisfaction du devoir accompli.

Rien de ce que nous écrivons ou analysons n’aurait été renié ou rejeté par Coston et il est même symptomatique de constater que, mis à part les noms et les circonstances, nous retrouvons, soixante ans plus tard, les mêmes influences néfastes des forces occultes et autres officines qui œuvrent dans l’ombre des coulisses pour tirer dans leur sens les ficelles des décisions politiques.

*

L’accélération des déchaînements actuels dans le microcosme politicien n’est qu’une illustration supplémentaire de ce que nos abonnés ont pu lire depuis plus d’un demi-siècle. Il n’y a rien de nouveau sous le soleil ; une nouvelle confirmation de la lucidité des analyses de Coston vient de tomber : l’annonce (le 22 février) par François Bayrou de son soutien proposé à Emmanuel Macron (qui l’a accepté), lui donne entièrement raison : sous couvert de belles et solennelles paroles (prononcées à la radio RTL, le 23 février à 7h45), « je récuse ceux qui agissent derrière le rideau. Je dénonce les lobbies de toutes sortes qui manipulent les marionnettes agitées par de puissants intérêts économiques et financiers », F. Bayrou apporte son aide à Macron, issu de la Banque Rothschild et digne représentant des « lobbies »…

*

Mais cette apparence d’autosatisfaction n’est pas essentielle, car notre but est de nous efforcer de vous convaincre que nous ne faisons pas fausse route. Nous l’exprimons dans le cours de l’une de nos pages intérieures : sans vous, nous ne sommes rien. Cette revue est le fruit d’un travail d’entraide : nous le préparons et la rédigeons afin que vous la lisiez avec profit, vous nous apportez votre aide, votre soutien et vos encouragements. La meilleure façon de les concrétiser est le renouvellement très ponctuel de vos abonnements (en souscrivant si possible les formules « d’honneur » ou « bienfaiteur » et sur 2 ou 3 ans) et d’offrir des abonnements dans votre entourage. Nous vous exprimons d’avance notre profonde gratitude.

Jérôme SEGUIN

Éditorial, mars 2017 : 1957-2017, 60 ans : numéro anniversaire
N° 533 (septembre 2001) : Hommage à Henry Coston
Éditorial, mars 2017 : 1957-2017, 60 ans : numéro anniversaire
N° 600 (avril 2007) : 1957-2007, Lectures Françaises a 50 ans
Éditorial, mars 2017 : 1957-2017, 60 ans : numéro anniversaire
N° 479 Mars 1997 – Spécial 40ème anniversaire 1957-1997 40 ans

Laisser un commentaire