Revenu universel : message à nos idiots de politiciens !

Le revenu universel ne nécessite aucune compétence particulière en économie. Il suffit de penser que 500 euros versés à ne serait-ce « que » 10.000.000 de personnes par mois, ce sont 5.000.000.000 d’euros à faire rentrer dans la trésorerie de l’oligarchie ambiante chaque mois aussi !

Lu dans Les 4 Vérités :

L’utopie du revenu universel

je savais les Français nuls en économie; je les découvre de mauvaise foi avec le re­venu universel. Ou alors, ils sont complètement idiots !

Comment peut-on croire que notre pays, déjà le plus « so­cial-dépensier » du monde, avec une dette de plus de 4000 mil­liards d’euros (2170 + dette so­ciale avec les retraites des fonc­tionnaires non budgétisées + les dettes des entreprises natio­nalisées) pourrait se permettre cette nouvelle folie qu’est le re­venu universel ? Nous avons déjà condamné nos enfants et petits-enfants à payer toute leur vie nos incom­pétences, voire notre lâcheté. Y rajouter de 300 à 600 Mds€ supplémentaires par an revien­drait à plomber également tous les 2 ou 3 ans une génération suivante !

image_introAlors, Messieurs les politiciens, revenez sur terre. Je comprends certes votre souhait parce qu’aujourd’hui, il y a bien une catégorie de Français qui profite du revenu universel, c’est vous-mêmes ! On en voit maintenant le résultat… D’ailleurs, pourquoi limiter vos élucubrations au revenu uni­versel ? Moi, je vous propose une mesure encore plus «for­midable ». Pourquoi pas une loi qui impose que chaque joueur gagne le gros lot au loto chaque semaine ? Dans votre logique, toutes les semaines, chaque Français devrait gagner les mil­lions de la super cagnotte, le rêve absolu, la fin de toutes les inégalités. Oui, sauf que la « super cagnotte » passerait de plusieurs millions d’euros à une somme qui ne pourrait être qu’inférieure à la mise de dé­part, soit 2 ou 3 euros !

C’est la même logique que vous nous proposez avec votre reve­nu universel, sans compter l’ef­fondrement accéléré de notre économie, principalement industrielle, qui fera le bonheur de tous nos concurrents et no­tamment d’Angela Merkel. Tout comme Gérard Schroeder, lors de la mise en appli­cation de nos fameuses 35 heures, déclarait : Je suis pour les 35 heures en France; ce sera bénéfique pour l’Allemagne (il ne s’était pas trompé).. Avec le revenu universel, Angela Merkel, elle, pourra constater l’élimina­tion d’un concurrent.

Messieurs les politiciens, sortez donc de vos utopies ou ce se­ront les électeurs qui vous sortiront !

Claude Goudron

[email protected]

Les 4 Vérités, n°1076, vendredi 13 janvier 2017

1 commentaire

Laisser un commentaire