Hommage aux combattants russes en France

Le 15 juillet dernier a été inauguré, à Brest (lors des « Fêtes maritimes internationales »), un monument à la mémoire des 30 000 soldats russes qui ont débarqué à Brest en 1916 pour combattre aux côtés des troupes françaises (10 000 autres étaient arrivés à Marseille). Cette érection a été réalisée à l’initiative de l’ambassadeur de Russie en France, qui a financé la construction de ce monument, à l’occasion du centenaire. Le commandant en chef de ce contingent en France était Nicolas Lokhvitsky. Son arrière-petit-fils, Bernard-Noël Bidault, aujourd’hui Français et Brestois qui était présent à l’inauguration, a relaté les « aventures » vécues par son aïeul.

A la fin de la guerre, en 1918, laissant sa femme (Anna Golovine) à Paris, il est retourné en Russie pour se battre contre les « Rouges », sous les ordres de l’amiral Koltchak, qui fut peu après arrêté et fusillé. Il parvint à revenir à Paris auprès de son épouse. Pour subsister, il trouva un emploi d’emballeur de paquets cadeaux aux Galeries Lafayette, tandis que sa femme donnait des cours de langue et faisait des travaux de couture. Mort en 1933, sa tombe se trouve dans le cimetière orthodoxe de Sainte-Geneviève-des-Bois. L’autre bisaïeul (maternel) de M. Bidault était colonel de la garde impériale et fut tué par les bolcheviques à Saint-Pétersbourg. Pour de plus amples renseignements sur ces soldats russes venus combattre sur notre sol, il est recommandé de consulter le site internet de l’Association pour le souvenir du corps expéditionnaire russe en France (ASCERF) : www.ascerf.com.

Hommage aux combattants russes en France
Tannenberg 1914 – Sacrifice russe pour la France ?
Hommage aux combattants russes
Les Blancs et les Rouges – Histoire de la guerre civile russe 1917-1921
Hommage aux combattants russes
L´agonie de la Russie Blanche

Laisser un commentaire