BNF et franc-maçonnerie

Pendant plusieurs semaines et jusqu’au 24 juillet s’est tenue à la BNF-François Mitterrand une « grande exposition » sur la franc-maçonnerie, en association avec le musée de la F∴M∴ de la rue Cadet (siège du Grand-Orient). Cela lui a permis d’afficher ses statistiques pour la France : 150 000 initiés, 15 obédiences abritant 6500 loges, 1000 temples maçonniques et un développement de 3000 francs-maçons supplémentaires chaque année ! Revenons aux 6500 loges : cela représente une moyenne de 65 loges par département ! En comparaison, combien aujourd’hui dans chacun des départements, reste-t-il d’églises où est célébré habituellement et régulièrement chaque semaine le culte catholique ?

Et l’on nous dit que désormais les francs-maçons n’ont plus autant d’influence que celle que l’on a bien voulu leur prêter antérieurement. C’est une contre-vérité : il faut sans cesse répéter, marteler et affirmer que le seul et unique but de l’existence de la Franc-maçonnerie est la destruction totale et définitive du catholicisme ! Quoique l’on en dise…

Il faut lire sans faute le livre que viennent de rééditer les Éditions de Chiré : La Franc-Maçonnerie et les projets Ferry rédigé par E. d’Avesne et paru en 1879.

BNF et franc-maçonnerie
La Franc-Maçonnerie et les projets Ferry
BNF et franc-maçonnerie
L´École sans Dieu
BNF et franc-maçonnerie
La Franc-Maçonnerie et l´école

Laisser un commentaire