17 mai 2016

CGT ? Toujours. Au boulot ? Un jour…

Par Lectures Francaises

CGT, FO… Whouahouh ! Super-Flamby (musique maestro!), cape à l’épaule et réseau-relationnel en main, ses petits yeux inertes mais tendrement chassieux derrière de sournoises petits binocles façon « délateur Kremlinois », vient de sauver in extremis ( Si si !) 3 incarnations de l’échec de la pensée marxiste en matière de cohérence professionnelle ! Françaises, français, il vous a compris ! Au prochain rapport, la courbe du chômage aura diminué de moitié ! Ben oui ! On n’arrête pas une équipe surtout quand elle gagne la confiance si facilement… Allez ! La prochaine fois, on vote à droite… Euh non : au milieu (le Centre c’est ça ?). Oh et puis tiens, à droite de la droite c’est quoi déjà ? Ah non c’est vrai, c’est pareil… Et sinon, vous comptez jouer à cache-cache longtemps amis Français ? Levez les yeux… Qu’y a t’il… au-dessus ?

Lu pour vous dans Le bulletin d’André Noël :

Syndicalistes recasés.

01Hollande na pas totalement échoué dans sa lutte contre le chômage ! Il n’a pas toléré que des diri­geants syndicaux parvenus au terme de leur man­dat, ou limogés par leur syndicat, aillent pointer à Pôle emploi ! Il fut un temps pourtant où, après avoir été permanent syndical, le militant, selon la terminologie ouvrière, « retournait à la produc­tion », autrement dit, au travail. C’est fini ! Main­tenant ils attendent une sinécure d’un pouvoir qu’ils ont officiellement combattu. C’est ainsi que l’ancien secrétaire général de la CGT, Thierry Le-paon, s’est vu promu président de l’Agence natio­nale de lutte contre l’illettrisme après que ses ca­marades l’eurent remplacé par Philippe Martinez, au motif que les militants ont trouvé insupporta­ble son train de vie et des travaux dispendieux ef­fectués dans son logement de fonction.

hqdefaultStéphane Lardy, de F0, est moins connu ; il a été nommé le mois dernier Inspecteur général des affaires socia­les (IGAS) après avoir été membre du bureau confédéral de FO où il était chargé des négocia­tions avec le gouvernement sur l’assurance-chômage. En 2013, c’était le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, qui n’avait pas re­pris son métier d’éducateur mais qui était casé lui aussi à l’IGAS, comme inspecteur général par Jean-Marc Ayrault. À l’époque Jean-Claude Mailly, responsable (du syndicat)  FO avait commenté en ces termes cette complaisante nomination : « Cela ne donne pas une image d’indépendance syndicale. » On ne le lui fait pas dire ! Mais, depuis, lorsque ce sont ses proches à lui qui sont choisis, tel Lardy, il s’abstient de tels commentaires…

G.B.

Le bulletin d’André Noël, (synthèse hebdomadaire des problèmes politiques français et internationaux), n°2470, semaine du 9 au 15 mai 2016.