Porto Rico, 51e étoile ou dernière colonie américaine ? de Jean-Claude ROLINAT

Commander le livre

L’île antillaise de Porto Rico (décou­verte, en 1493, par Christophe Colomb) vit sous un curieux statut : depuis 1917, ses ha­bitants sont citoyens américains ; en 1947, elle a été autorisée à élire son propre gouver­nement et, en 1952, elle est devenue un « Etat libre associé » aux Etats-Unis. Actuellement elle compte une population de 3 730 000 ci­toyens auxquels s’ajoutent autant d’exilés sur le continent américain (dont un million pour la seule ville de New York). Ils ne votent pas pour l’élection présidentielle, mais peuvent s’engager dans les Forces ar­mées américaines et souhaitent, soit une amélioration du statut d’ « Etat associé » (pour certains), soit l’inté-gration complète afin de devenir la 51e étoile du drapeau (pour d’autres).

Jean-Claude Rolinat vient de donner une description de l’histoire de cet éton­nant pays dans un livre aussi intéressant que surprenant: Porto Rico, 51e étoile ou dernière colonie américaine ? (Editions Fol’fer, 2016, 150 pages, 29,70 €).

Commander le livre

Laisser un commentaire