Les quatre pages du «Mensuel d’information catholique et français », La Gazette du Quercy et d’ailleurs sont intégralement occupées par un long article rédigé par le père Jean-Jacques Marziac (ancien missionnaire d’Afrique), sous le titre La Troisième Guerre mondiale est-elle commencée ? tirant les leçons et les analyses des attentats du 13 novembre dernier et présenté en ces termes dans son préambule : « C’est un nouveau degré franchi dans l’escalade du terrorisme. Mais on peut être étonné de l’intensité du climat de peur, d’angoisse qu’il a occasionné chez trop de Français et qui se prolonge ! Alors qu’au lieu de cette psychose malsaine, mieux serait de garder son calme, de prier, de se poser enfin les vraies questions. Pourquoi Dieu permet-il ce mal ? Il y a certainement plusieurs leçons à en tirer ».

Il les énumère une à une et fait une rétrospective des terribles conflits qui ont ensanglanté le monde au cours du XXe siècle, en insistant sur un point capital, L’influence des média, puis en rappelant les propos du pape Benoît XV (en 1917) : « c’est l’athéisme érigé en système de civilisation qui a précipité le monde dans un déluge de sang ». Enfin, pour expliquer comment la Troisième Guerre mondiale est en cours, il reprend ce qu’ont décelé un certain nombre d’intellectuels catholiques : l’établissement d’une « République universelle » qui réconcilie et réunit toutes les idéologies et toutes les religions si bien que « le système se met subrepticement en place et s’appelle la mondialisation ». L’apogée de cette « république universelle » a été atteinte avec la «révolution conciliaire»

de Vatican II (1962-1965) qui a provoqué « la crise des plus graves que traverse l’Eglise et le monde depuis une cinquantaine d’années ».

En conclusion, le père Marziac dit que « la Troisième Guerre a commencé militairement le 11 septembre 2001 à New-York. Elle s’amplifie chaque mois toujours davantage. Elle devient une véritable “ guerre-civile-mondiale ”. Il faut peser ces trois mots comme l’a très bien expliqué l’historien catholique Roberto de Mattei dans une magistrale conférence aux Journées Chouannes à Chiré, en septembre 2015. Est programmée et commencée cette guerre civile mondiale, dont un acte des plus tragiques est celui du 13 novem­bre. L’Islam doit occuper l’Italie, l’Es-pagne et la moitié de la France. La religion déiste américaine s’occupera du nord de la Loire et du reste de l’Europe. Surtout, il faut absolument la destruction de Rome. Cette ville qui est le centre de la chrétienté, qui empêche les avortements, les divorces, la contraception, l’euthanasie, les suicides, les guerres in­justes, dénonce les fausse religions… En bref, fait passer les droits de Dieu avant ceux de l’homme. Mais il faut nous attendre à des châtiments, que nous Français, nous ne méritons que trop ! »

Demandez le texte complet de cet article à la nouvelle adresse de La Gazette du Quercy, Maison Saint-Joseph, 634 route du Treilhou, 82300 Caussade (n° 122, décembre 2015 à février 2016, prix : 2 €).

Laisser un commentaire