Cette curieuse question est posée par notre confrère Rivarol (n° 3208, 29/10/2015) en titre d’un article d’Arnaud Raffard de Brienne commentant les récentes déclarations du chef de gouvernement d’Israël qui a affirmé que « Adolf Hitler, favorable à une expulsion massive des Juifs vers la Palestine, aurait finalement été victime des mauvais conseils du fourbe grand mufti, Ali Al-Husseini qui lui aurait conseillé de “ les brûler tous ” ». Le Mal absolu allemand serait-il donc lavé de ses abominables crimes par un juif ? Un comble ! A lire et à méditer.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire