Encore une question délicate dans le domaine médical et surtout en relation avec l’éthique religieuse. Le 11 septembre, s’est tenue une journée sur les « prélèvements d’organes » destinée aux professionnels des hôpitaux universitaires de Paris Sud. Ce thème avait été replacé sur le devant de l’actualité à l’occasion du débat sur le projet de loi de santé. A ce propos, le « Premier site d’actualité bioéthique », Gènéthique a reçu Mgr Jacques Suaudeau afin de faire le point sur ce sujet « controversé, compliqué et difficile », selon les dires d’Anne Courrèges (directrice générale de l’Agence de Biomédecine, ABM). Mgr Suaudeau, docteur en médecine, fut directeur scientifique de l’Académie Pontificale pour la vie (jusqu’en 2013). La même année, il a publié L’objection de conscience ou le devoir de désobéir (Editions Peuple Libre). Le contenu de ses réponses figure dans le n° 179, septembre 2015, de la Lettre Gènéthique (37 rue des Volontaires, 75725 Paris cedex 15)

Laisser un commentaire