Le n° 154-155 de L’Echelle des Valeurs (août-septembre 2015, 39 rue des Faubourgs, 10130 Marolles-sous-Lignières) attire l’attention de ses lecteurs sur « Des Présidentielles sous le signe de la ruse », en établissant l’état des « promesses » à venir, séductrices et alléchantes afin de s’attirer les faveurs des électeurs, en vue du scrutin présidentiel (qui n’aura lieu qu’au printemps 2017, soit dans un an et demi, ne l’oublions pas !). À grands effets d’annonce, la communication élyséenne espère ainsi attirer suffisamment de gogos pour reconduire le personnage sur son trône présidentiel. Et notre confrère de conclure : « Mais si la méthode est si bonne, pourquoi Hollande ne l’a-t-il pas mise en place dès le début de son quinquennat ? Réponse : parce que c’est de la poudre aux yeux que l’on réserve pour les élections ».

 

Laisser un commentaire