Un de nos fidèles correspondants nous a transmis le contenu d’une intervention prononcée, le 26 février 2014, par un   député italien devant ses collègues du Parlement européen à Strasbourg. Il s’agit de Magdi Cristiano Allam, d’origine égyptienne, né au Caire le 22 avril 1952. Il s’exprimait au sujet de l’im- migration sur notre continent :

« En tant qu’ex-immigré, fier d’être citoyen italien, en tant que sociologue et journaliste qui me suis occupé, pendant 35 ans, des questions d’immigration, je ressens le devoir de mettre en garde cette Europe contre une explosion, une vague de racisme (…) Je me rebelle contre une Europe qui agit comme si elle était une terre déserte, où chaque personne qui arrive plante sa propre tente, pose ses propres conditions ; l’Europe est en train de se transformer en terre de conquête. Non seulement les Européens de souche sont discriminés, diabolisés, interdits d’émettre des critiques, d’exprimer leur indignation, mais ils doivent, en outre, subir en silence la loi des organisations et gangs musulmans (…) »

« Ces irresponsables politiques favorisent toutes les conditions propices à la création d’un futur tohu bohu. Mais leur suffisance les empêche de voir la réalité, ils prêtent une oreille attentive aux différents experts qui rivalisent de nullité et imposent le politiquement correct, la pensée unique, quitte à enfreindre une liber­té démocratique des plus importantes : la liberté d’expression (…) Et l’islam continue à se répandre en Occident, avec ses interdits, ses revendications, son intolérance et ce, grâce à l’encouragement bienveillant de nos élites politiques (…) Malheureusement, nos politi- ciens sont autistes, tout ce qui les intéresse, ce sont les voix pour être élus ou réélus. En fait, ce ne sont que des corrompus qui recherchent la réalisation de leurs intérêts particuliers ».

Gageons que ce député italien ne doit pas être dans les meilleurs termes avec ses confrères. Nous ignorons ce qu’il est advenu de lui depuis la date de cette philippique, mais il nous surprendrait fort qu’il soit toujours admis dans le cénacle de ces « irresponsables suffisants » !

Commander le livre sur chire.fr

Laisser un commentaire